Bienvenue !

Je suis née à Moundou, au Tchad.

Je suis arrivée en France en 2001 après avoir remporté le 2e prix du concours de dissertation des élèves de Terminale, organisé par la Francophonie à Libreville, au Gabon.

Mes débuts
J’ai d’abord fait des études de lettres modernes à la Sorbonne (Paris IV) où je suis titulaire d’un Master 2 de FLE (Français Langue Etrangère) avant un 3e cycle en journalisme et communication (ISEAM, 2007).

J’ai travaillé pour plusieurs médias dont :
– le magazine AMINA : je réalisais des interviews et portraits de femmes
– Radio France Internationale (RFI) : je travaillais avec Yvan Amar sur l’émission dédiée à la langue française, Les Sapeurs
– le site Femina.fr : je rédigeais des actualités sur les people
– le magazine Pèlerin : je m’occupais des courriers de lecteurs, j’animais le forum et la page Facebook et je travaillais pour la rubrique Famille.

Puis, j’ai mis mes compétences de journaliste au service d’une école de cinéma (3iS) dans laquelle j’ai occupé le poste de rédactrice community manager pendant trois ans.

Et aujourd’hui ?
Je suis rédactrice au service presse d’un syndicat. Je rédige des articles d’actualité sociale pour les deux magazines ainsi que des contenus pour le site internet. Je gère la page Facebook, réalise des reportages photos et participe à des actions de communication…

Je suis également pigiste pour le magazine Francophonies du Sud (supplément du Français dans le monde) destiné aux professeurs de FLE : j’anime la rubrique Franco-mots dédiée aux français de l’espace francophone, je rédige des portraits de personnalités politiques et culturelles, des fiches pédagogiques et des actus culturelles.

Par ailleurs, j’ai créé un groupe de networking, Job @pero, qui met en relation demandeurs d’emploi et salariés pour s’entraider, développer son réseau professionnel et sortir de l’isolement du chômage.

Pourquoi ce blog ?
J’ai créé ce blog afin de participer à la sensibilisation donc à la vulgarisation du phénomène de nappysme (d’ailleurs ce terme ne fait pas l’unanimité, devrais-je dire le retour au naturel) en valorisant les femmes qui ont fait le choix de porter leurs cheveux au naturel mais aussi de manière générale pour faire découvrir la culture afro à travers l’art, la musique, la littérature etc.

Alors, merci d’avance de me lire et de partager mon blog dans vos réseaux. Et si vous avez un peu de temps, laissez-moi vos commentaires, remarques et critiques, je serais ravie de recevoir vos messages.

A très vite !

Publicités