Natural hair academy 2017

Samedi 10 juin, je participe au plus grand des événements dédiés au cheveu afro : le natural hair academy (NHA pour les intimes). Conférences, ateliers, expo vente, show musical… l’ambiance était à la fête. Il faut dire que tous les acteurs de la beauté noire ainsi que tous les nappyphiles et afronistas se sont donné rendez-vous au parc floral de Paris pour profiter des 6000 m2 d’exposition.

Le lieu est beau, grand et vert. Mais, il faut compter 10 à 15 bonnes minutes de marche pour y accéder. Malgré le prix d’entrée élevé (entre 15 et 18 euros), on est happé par le monde ! A l’extérieur déjà, les food trucks sont pris d’assaut, bien qu’étant nombreux. A l’intérieur, ma première impression : tout est trop GRAND ! Avec la chaleur et la foule, on frôle très vite le malaise vagal. Heureusement, je suis uniquement là pour faire des photos.

Elles s’appellent Kauralyne, Indiana, Corinne… voici quelques portraits de ces jeunes femmes, venues entre amies, soeurs, belles-soeurs  ou collègues pour (re)apprendre à prendre soin de leurs cheveux.

Publicités

Salon Boucles d’ébène en images

Chers nappyphiles et afronistas, j’ai participé au salon Boucles d’ébène, qui s’est tenu les 27 et 28 mai 2017 à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris.

Hélas, je n’ai pu m’y rendre que le dernier jour, mais j’en ai pris plein les yeux. La preuve en images ci-dessous.

Le salon porte bien son nom : des boucles crépues, frisées ou bouclées, il y en avait de tous les côtés, comme l’ébène dans toutes ses nuances. C’était un joli tableau, d’autant que cela renforce l’estime de soi et développe l’acceptation de son identité. Des valeurs bien expliquées par les sœurs Tacite, à l’origine de ce grand show, dans leur discours de clôture. Un moment émouvant pendant lequel les sœurettes ont remercié leur équipe et fait monter sur la scène tous ceux qui ont donné bénévolement de leur temps pour la réussite de cet événement. J’ai retenu cette phrase de l’une des frangines : « Cette équipe est l’exemple vivant que les Noirs savent/peuvent travailler ensemble et bien !», avec en fond sonore la chanson La puissance, de MHD. Ambiance de fête folle !!!

Mais, je n’ai pas oublié l’objet de ma visite, j’ai rencontré quelques participantes qui ont accepté de témoigner pour le blog, vous découvrirez leurs portraits prochainement.

Merci à l’équipe du Salon Boucles d’ébène pour sa disponibilité et les 5 places que les lectrices du blog ont pu gagner. Rendez-vous dans deux ans avec grand plaisir !